C'est vers 1940, dans un carnet de notes, qu'Hergé jette les bases d'un ambitieux projet encyclopédique. Il souhaite évoquer à travers Tintin l'histoire des moyens de transport, mais aussi les moeurs des peuples antiques, les pays les plus variés, les sciences, les techniques, l'industrie, les animaux, les plantes ou les grands hommes.

En 1944, Edgar P. Jacobs vient travailler aux côtés d'Hergé et le projet commence à se concrétiser.

Les premières images sont publiées dans l'hebdomadaire Tintin, dès 1946. « Les entretiens du capitaine Haddock » et « Les propos du major Wings » traitent alternativement de la marine et de l'aviation.

C'est l'essor du " Timbre Tintin " qui donne au projet " Voir et savoir " son visage définitif : les dessins sont édités sous forme de chromos en couleurs, que les enfants peuvent obtenir en échange de quelques timbres proposés dans l'hebdo ou sur de nombreux produits.

Mais le projet s'est restreint au fil des ans : d'une complète encyclopédie du savoir humain, on est passé à une histoire des moyens de transport.

En 1975, dans la bibliographie d'Hergé qui clôturait la première version de ses " Entretiens avec Hergé ", voici ce que Numa Sadoul disait des Chromos de la collection " Voir et Savoir " :

Depuis 1946, le journal Tintin publie des chromos sur divers sujets documentaires et éducatifs.

À partir des années 1950, le Lombard a édité des séries de splendides chromos couleurs indépendants du journal et accessibles en échange des " timbres Tintin " contenus dans le journal ou dans divers produits commerciaux. Tous signés " Hergé ", ces chromos sont le fruit d'une collaboration et sont parus en deux temps.

Deux premières collections - malheureusement interrompues - sont parues sous la " direction historique et technique " d'Edgar P. Jacobs :

  • L'Aérostation, 6 séries de 6 chromos chacune.
  • Le Chemin de fer, 1 série de 6 chromos.

Puis Jacques Martin a remplacé Jacobs à la tête de cette production. Sont alors parues 5 collections complètes, chacune présentée en 10 séries de 6 chromos (soit 60 chromos par collection). Réalisées par Hergé, Martin, Bob de Moor, Roger Leloup et Georges Fouillé, ces collections sont :

  • L'Automobile, des origines à 1900.
  • L'Aviation, guerre 1939-1945.
  • L'Aviation, des origines à 1914.
  • La Marine, des origines à 1700.
  • La Marine, de 1700 à 1850.

Soit au total 300 chromos parus.

Puis les Studios Hergé ont préparé d'autres collections (costumes, armes, etc.), mais ces chromos n'ont jamais vu le jour. Il en existe cependant une certaine quantité à l'état de projet aux archives des Studios.

Pour regrouper les collections parues, les éd. du Lombard ont édité 5 albums cartonnés de présentation luxueuse (avec des éditions en broché) :

  • L'Aviation, guerre 1939-1945, " Direction historique et technique : Jacques Martin " (1953).
  • L'Automobile, tome I, des origines à 1900, " Direction historique et technique : Jacques Martin " (1953).
  • L'Aviation, tome I, des origines à 1914, " Direction historique et technique : Jacques Martin " (1954).
  • La Marine, tome I, des origines à 1700, " Direction : Jacques Martin - Collaboration historique et technique : Georges Fouillé, peintre officiel de la Marine française, et Bob de Moor " (1954).
  • La Marine, tome II, de 1700 à 1850, " Direction : Jacques Martin - Collaboration historique et technique : Georges Fouillé, peintre officiel de la Marine française, et Bob de Moor " (1963).

Il me reste à ajouter que les éditions Septimus ont entrepris la réédition de ces chromos sous la forme de 6 grands albums cartonnés sous liseuses, chacun orné d'un magnifique dessin original d'Hergé :

  • Tintin raconte... L'histoire de l'Automobile, des origines à 1900, (1978).
  • Tintin raconte... L'histoire de l'Aviation, guerre 1939-1945, (1979).
  • Tintin raconte... L'histoire de la Marine, des origines à 1700, (1979).
  • Tintin raconte... L'histoire de l'Aviation, des origines à 1914, (1980).
  • Tintin raconte... L'histoire de l'Aérostation, des origines à 1940, (1980).
  • Tintin raconte... L'histoire de la Marine, de 1700 à 1850, (1981).

Ce sont ces albums que j'ai numérisé ici.

Bonne lecture et bon plaisir avec Tintin.

Philippe