Le cinéaste danois Anders Østergaard a conçu un film à partir des enregistrements
qu'avait réalisés Numa Sadoul entre 1971 et 1975. La voix d'Hergé et sa présence fantômatique
sont plus que troublantes. Ce document est diffusé par des chaînes de télévision
en attendant une hypothétique programmation en salles.

© Hergé/Moulinsart 2016