Hergé se documente...
En 1930, il se rend au Musée d'Afrique Centrale de Tervuren.
Au Congo, TINTIN aura affaire avec cet Aniota revêtu d'une peau de léopard.

(photo ©Philippe Fontaine 1988)